Présentation

L’association est agréée Jeunesse et Education populaire

Elle se place résolument dans une démarche d’éducation pour l’accès du plus grand nombre à la prise de conscience des liens entre les enjeux locaux et globaux, pour l’adoption de gestes cohérents, justes et solidaires au quotidien. Il nous importe que chaque habitant soit ou devienne un citoyen participant aux choix collectifs de la société. A.N.I.S Etoilé contribue à renforcer les capacités des citoyens à faire des choix conscients sur leur alimentation.

A.N.I.S. Etoilé contribue à apporter des réponses d’utilité sociétale.

L’alimentation est bien plus que l’acte de manger, c’est un acte quotidien, fondamental à la vie.

C’est aussi ce qui nous relie aux autres, à la nature (au sol, aux plantes, aux animaux) et au reste du monde qu’il soit proche ou lointain. Nos aliments subissent de nombreuses transformations avant d’arriver dans nos assiettes- manière dont ils ont été cultivés, stockés, transportés, transformés, cuisinés - mais aussi après notre assiette – digestion et assimilation des aliments par le corps ou production et gestion des déchets. Les aliments sont également au cœur de la vie sociale à travers la prise des repas. Ils peuvent être sources de liens et de plaisir (à travers le goût, le partage) mais aussi de frustrations.

Aujourd’hui, tant à l’échelle locale que mondiale (famille, village, pays, planète), il n’est pas évident de saisir les réalités et les impacts multiples du cheminement des aliments, de la production à la consommation.

Nous souhaitons faire partager un certain nombre de clés de compréhension scientifiques, techniques, sociales et culturelles, pour permettre à qui le souhaite d’évoluer dans son comportement alimentaire.

Télécharger notre nouvelle brochure de présentation

PDF - 356.9 ko
Nouvelle brochure présentation ANIS

"L’agriculture et l’alimentation, ferments d’éducation populaire"

Nathalie Grégoris, responsable pédagogique de l’association A.N.I.S.(1) Etoilé : Retrouver une alimentation ancrée dans son territoire : « Des diagnostics alimentaires territoriaux dans une démarche alimentation durable ont été conduit en 2012-2013 sur 4 communautés de communes de la Région Auvergne. La méthodologie de mise en oeuvre de ces diagnostics est maintenant en ligne sur un site dédié. Ces diagnostics permettent de dresser un état des lieux de l’offre et de la demande agri-alimentaire des territoires, d’évaluer les attentes plus particulière de la restauration collective et les possibilités d’approvisionnement auprès d’une agriculture locale et durable. Ce travail a été mené en collaboration avec la FRCivam Auvergne (2) et l’institut de formation de Slow Food.

Connaître ce que l’on mange pour savoir qui l’on veut être « L’activité principale de l’association s’appuie sur l’alimentation dans le cadre d’une démarche d’éducation à l’alimentation durable. L’alimentation est une porte d’entrée pour mieux comprendre le chemin du champ à l’assiette, poursuit Nathalie Grégoris. Nous créons des outils pédagogiques, intervenons en milieu scolaire, dans les centres de loisirs ou de vacances pour permettre aux jeunes, aux familles d’affiner leurs représentations sur le fonctionnement de nos filières alimentaires.

« Nous mangeons 1000 fois par an, les enjeux de cet acte quotidien en termes d’impact sur les ressources non renouvelables, sur le développement agro-écologique, économique, social et culturel sont fondamentaux. Nous ne défendons pas un modèle agricole unique, mais nous souhaitons contribuer à une évolution des pratiques vers plus de durabilité : réduction des gaz à effet de serre, autonomie des exploitations, alternatives aux pesticides, sauvegarde de la biodiversité cultivée…. Nous nous inscrivons dans une démarche d’accompagnement de la dynamique agricole locale. Pour prolonger ce travail dans les écoles, nous encourageons la mise en place de jardins pédagogiques, jardins partagés et avons conçu et édité un guide pédagogique, Atelier cuisine et alimentation durable et un guide pédagogique Cuisiner les jardins ».

Solidaire des agriculteurs, d’ici et d’ailleurs ANIS étoilé facilite également la découverte des différentes cultures alimentaires. « Nous coordonnons chaque année au niveau régional les projections du festival du film documentaire AlimenTERRE et tout au long de l’année, nous proposons des projections-débats permettant d’échanger sur les questions socialement vive sur l’alimentation et l’agriculture. » détaille Nathalie Grégoris.

Pour ANIS étoilé, l’alimentation et l’agriculture constituent un terrain fertile pour un éveil à la citoyenneté et sont de véritables leviers d’action pour une société plus durable et solidaire.

Vous pouvez nous retrouver également sur face book

(1) L’acronyme de l’association résume bien les objectifs assignés : Agriculture, Nutrition, Interculturel, Solidarité. ANIS étoilé a été créé en 2005 et compte aujourd’hui deux salariées qui coordonnent en Auvergne des projets autour de l’alimentation. (2) FRCivam Auvergne : Fédération régionale des centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural (3) Draaf : Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt

Damien Raison - 22/11/2012 crédit photo : AlimenTerre

Copyright ANIS Etoilé - www.anisetoile.org